Les entreprises de construction se mettent également à l’air du temps. En effet, les professionnels du BTP ont de plus en plus recours aux dernières innovations. Ils ont particulièrement été séduits par la technologie 3D. Depuis peu, le lasergrammétrie connait un véritable succès dans ce milieu. Employé pour mieux apprécier l’état d’une structure, cette technique facilite grandement la préparation d’un chantier.

Qu’est-ce que la lasergrammétrie ?

Plus connu sous le nom de laser scanning 3D, ce procédé permet de mieux analyser l’environnement proche. Il s’appuie sur l’utilisation d’un scanner laser et donne les moyens de collecter des informations précises sur la taille, la forme ou encore l’état d’une structure. Sa mise en œuvre reste relativement simple, les techniciens devront uniquement placer le dispositif devant la façade à scanner. L’appareil livre ensuite des données chiffrées qui serviront à réaliser un diagnostic géométrique. Il sera également possible de produire une maquette tridimensionnelle des éléments scannés. Cette méthode est d’ailleurs largement employée pour générer des maquettes BIM.

La lasergrammétrie affiche un faible risque d’erreurs. Ainsi, les architectes peuvent totalement se fier à un relevé laser 3D. Malgré sa praticité, cette technique nécessite toutefois des compétences spécifiques. Voilà pourquoi la plupart des entreprises préfèrent faire appel à des agences spécialisées. Les prestataires disposent du matériel et du savoir-faire requis pour aider l’équipe en charge d’un chantier. Par ailleurs, les sous-traitants proposent plusieurs prestations. Hormis l’aide qu’ils apportent au moment des prises des mesures, ces professionnels possèdent les qualifications nécessaires pour assurer le suivi des travaux. Dans ce cas, ils scanneront régulièrement les différentes parties du document pour comparer les données à intervalle régulier. Cela permettra par la suite de détecter plus efficacement les malfaçons.

Scanning laser 3D : quels intérêts pour les constructeurs ?

La lasergrammétrie présente de nombreux avantages. Il s’agit avant tout d’une solution pour préserver la sécurité des ouvriers. La prise de mesures peut être particulièrement dangereuse dans le cadre d’un projet de réhabilitation. Opter pour le scanning 3D permettra de limiter les va-et-vient dans des pièces délabrées où des pans de murs risquent de s’écrouler. Il suffira simplement de se servir du scanner pour récolter les données sans danger. Cette alternative permettra également d’économiser du temps tout en gagnant de la précision.

Pour toutes ces raisons, le laser scanning 3D devient incontournable dans le secteur de la construction. Avec l’intérêt croissant que portent les entreprises pour les maquettes BIM, cette situation n’est d’ailleurs pas une surprise. Pour produire des plans conformes aux normes, les professionnels doivent absolument recourir à cette technique. Seulement, elle n’est pas à la portée des petites structures. Comme évoqué précédemment, on préférera donc solliciter des prestataires qui aideront les techniciens à anticiper les problématiques de chantier. Certaines sociétés spécialisées disposent même de leurs propres bureaux d’études.