Le début de l’année 2009 est le diagnostic électrique a entré en vigueur. Il a pour objectif d’établir une évaluation des risques qu’encours les occupants d’une habitation pour l’installation électrique de plus de 15ans. Selon une étude effectuée en France, plus de 7 millions d’habitation ancienne ne répondent plus aux normes de sécurité exigées pour les installations électriques. Ainsi, ces anciennes installations doivent faire l’objet d’une mesure réglementaire de contrôle. C’est le diagnostic électrique. Mais pourquoi réaliser un diagnostic électrique ?

Le bu de ce diagnostic électrique

Dans un premier temps, le diagnostic électrique a comme objectif d’informer l’acquéreur sur l’état réel de l’installation électrique du bien qu’il souhaite acquérir. Ainsi, il est facile de vérifier si elle présente des risques qui peuvent porter atteinte à la sécurité des occupants du logement. C’est aussi le meilleur moyen pour identifier tous les risques. En effet, le diagnostic est l’ensemble de l’installation électrique en aval jusqu’aux socles des prises de courant ou aux bornes d’alimentations. Donc, le professionnel vérifie seulement les éléments accessibles et visibles concernant les parties privatives des locaux à usage d’habitation ainsi que les dépendances des locaux à usage d’habitation. Par ailleurs, cette mesure ne concerne pas les parties communes des immeubles collectifs. En effet, les vérifications se porteront sur la mise à la terre, l’alimentation électrique, l’installation dans les pièces et le tableau électrique. Quand le professionnel finira le diagnostic, il doit d’informer le propriétaire du logement sur les types et les localisations des anomalies. Il a aussi pour obligation de conseiller le propriétaire à entreprendre des travaux de mises en sécurité dans les meilleurs délais, cependant il n’a pas le droit d’imposer quoi que ce soit. Le choix de réaliser ou non des travaux revient entièrement au propriétaire.

Pour conclure, la réalisation de cette opération est spécialement réservée aux opérateurs certifiés par un organisme accrédité qui souscrit à une assurance en responsabilité civile professionnelle. C’est alors aux diagnostiqueurs de renseigner les propriétaires concernant les anomalies et les risques encourus si des travaux ne sont pas entrepris. Le respect des normes de sécurité en matière d’électricité est primordial pour assurer la sécurité de tous les occupants d’une maison, c’est pourquoi il faut engager un professionnel afin de vérifier que l’installation ne présente aucun risque.