Pour avoir une source d’eau disponible en toute saison et pouvant procurer un volume d’eau assez important, creuser un puits est une alternative intéressante. Mais si avant, creuser un puits pouvait se faire par soi même, aujourd’hui il existe des techniques à respecter pour assurer le bon déroulement des travaux ainsi que de garantir une utilisation efficace du puits. Des démarches administratives sont cependant nécessaires ainsi que quelques points à vérifier avant l’installation d’un puits.

Ce qu’il faut savoir avant tout

Avant toute chose, il est important de vérifier si la mise en place d’un puits est possible dans la localité désirée. Dans la plupart des cas, cela est visible avec un simple coup d’œil au niveau du voisinage ainsi que de l’environnement. Cours d’eau à côté, puits chez le voisin peuvent permettre de se rendre compte de cela facilement. Il est aussi possible de se rendre dans les municipalités pour demander des informations. Il faut également prendre soin de connaître la nature du sol, car de cela va dépendre le type de forage à choisir pour le puits. Il faudra également connaître la nature du puits à forer pour pouvoir faire les travaux adéquats et choisir en fonction des besoins en eaux. Un puits de surface ne nécessitera qu’une pompe de surface telle qu’une pompe jardin ou bien une pompe jet quand un puits artésien, qui est plus profond nécessitera une pompe immergée plus performante.

pampe

Les utilisations d’un puits

L’eau d’un puits peut être utilisée pour différentes tâches dans une maison, notamment pour le lavage de voiture, pour l’arrosage du jardin ou encore pour le nettoyage de l’intérieur de la maison. Par contre, une utilisation pour la consommation est contre-indiquée sans une analyse et une filtration au préalable pour éviter tous types de contamination ou d’intoxication des consommateurs. En outre, un puits peut être une réserve d’eau utile pour venir en aide en cas d’incendie ou bien quand la sècheresse fait rage. La pompe de puits sera indispensable pour un pompage réussi ainsi que la mise en place d’un réseau de distribution par des tuyaux.

Les démarches administratives

Avant d’entreprendre des travaux pour la mise en place d’un puits, il est indispensable de faire quelques démarches administratives. Pour cela, il sera donc important de se rendre chez les autorités compétentes en municipalité pour faire une demande de permis de travaux et aussi pour s’assurer qu’une telle infrastructure est autorisée malgré le fait qu’un terrain soit la propriété légale des possesseurs.