Lorsque vos fenêtres sont embuées, qu’elles fuient, qu’elles sont froides ou qu’elles ne remplissent pas leur mission, vous vous demandez alors quel est votre meilleure option, la réparation ou le remplacement, de la vitre ou du châssis complet ? Suivez ces conseils pour savoir quand vous devez absolument changer vos châssis de fenêtres.

Verre fissuré ou brisé

La sécurité, ainsi que l’aspect esthétique, jouent un rôle dans la décision de remplacer une fenêtre lorsque le verre est abîmé. Les fenêtres à simple vitrage peuvent être réparées efficacement et à peu de frais par le propriétaire ou un vitrier. Lorsqu’un verre à vitres multiples est brisé ou fissuré, il vous faudra aussi examiner l’option du remplacement complet du châssis. En effet, cela peut être une bonne excuse pour remplacer la fenêtre entière.

Croisillons ou meneaux cassés

Les croisillons et les meneaux sont les morceaux généralement en bois qui séparent les panneaux de verre. S’il s’agit de faux montants placés uniquement pour créer un effet de vitre, faute de disponibilité ils sont souvent difficile à remplacer. Mais le bon côté est qu’ils n’affectent aucunement la fonctionnalité de votre fenêtre.

Les montants et les meneaux pourris ou fendus doivent être remplacés. Selon le cas, un peu de mastic peut suffire pour de nouveau maintenir les vitres en place. Mais il faudra parfois retirer la vitre et gratter avant d’appliquer du mastic frais, combiné avec de nouvelles pointes de vitrier.

Système d’égouttement manquant ou pourri

Le larmier ou système d’égouttement est une pièce importante à l’extérieur en haut de la fenêtre. Cet élément permet à l’eau s’écoulant du bardage de s’égoutter en évitant les vitrages. Il peut s’agir d’une réparation facile que la plupart des bricoleurs du dimanche peuvent effectuer. Des réglettes en aluminium en forme de “L” sont une option performante, sans pourriture et sans rouille, disponible dans tous les magasins de bricolage.

Appui de fenêtre exterieur en mauvais état

Le boîtier extérieur de votre fenêtre est desserré, fissuré, pourri ou manquant n’est pas attrayant, cela risque d’endommager votre châssis à court terme. Mais le boîtier endommagé n’entraîne pas à lui seul le remplacement de la fenêtre.

Ouverture difficile

Un problème typique des fenêtres plus anciennes est la difficulté de faire bouger les ouvrants ou les volets. Cela pourrait être dû aux trop nombreuses couches de peinture, une charnière défectueuse ou déraillée, parfois c’est l’absence d’un ressort. Ce type de problème peut être résolu et ne nécessite pas de remplacer un châssis ou la fenêtre entière.