C’est décidé, l’été prochain, vous vous offrez une piscine creusée!

Maintenant que l’idée est lancée, il est temps pour vous de faire le tour des fabricants de piscines pour voir les différents modèles et choisir celui qui pourrait convenir à votre terrain. Seulement, voilà, avant que le rêve ne devienne un vrai cauchemar, vous devez être vigilant sur le choix de l’emplacement,de la personne responsable des travaux et des matériaux utilisés.

La piscine en béton est la piscine la plus traditionnelle parmi les piscines creusées.

Le contour

Plusieurs choix s’offrent à vous pour ceinturer la piscine au sol. Cette ceinture doit être bien pensée, car c’est elle qui déterminera l’ambiance et en même temps, elle doit résister aux éléments qu’elle contient (chlore et eau).

Généralement, les dalles et les blocs de béton sont les matériaux les plus utilisés. Ni trop lisses ni trop coupants, ils doivent être choisis de façon à être agréables sous la plante des pieds. Il est nécessaire de vous adjoindre les conseils d’un spécialiste pour la pose.

La structure en béton

Le coffrage en béton est fabriqué à partir d’acier galvanisé ou en polymère. Ce matériau s’intègre facilement partout et a l’avantage d’être solide et personnalisable : le béton peut être peint, carrelé ou enduit d’un plâtre spécial.

Il existe deux types de piscines en béton : les piscines en béton coulé ou celles en béton projeté. Les premières nécessitent la pose d’un coffrage dans lequel on coule le béton; pour l’autre, le béton est projeté à l’aide d’un canon.

Des règles à suivre

Tout projet de construction de piscine demande à être exécuté par des spécialistes. De simples règles de sécurité vous permettront de voir votre bien immobilier prendre de la valeur et surtout ne pas subir de dommages au fil du temps.

Si toutefois les travaux ont été exécutés avant que vous ne preniez possession des lieux, n’hésitez pas à faire venir un spécialiste qui vérifiera l’état des fondations.

Le choix du lieu

Le choix du lieu où vous installerez la piscine doit être également réfléchi. En effet, installer une piscine creusée ne se fait pas n’importe où. Il est recommandé de ne pas la creuser trop près des fondations au risque de voir apparaître des infiltrations liées au gel. Au Québec, les sols sont souvent argileux et si les fondations sont mal faites, il y a un risque d’affaissement naturel. Si vous construisez d’autres fondations à côté de celles déjà fragilisées, le risque est énorme de les voir se fissurer ou s’effondrer.

Maintenant que vous avez en main les principaux éléments utiles à l’arrivée de votre future piscine, il n’y a plus qu’à donner le premier coup de pelle!